The Richmond Sluts – Drive me Wild (2001)

Si tu es un tantinet branché garage rock’n roll tu ne peux pas passer à côté de ce groupe culte de San Francisco. Depuis 1998, ce groupe envoie un son unique et très reconnaissable influencé par le meilleur du garage, du rock’n roll, du psyché et du punk.

Un groupe relativement confidentiel avec un album homonyme qui vous possède dès la première écoute… Le groupe a splitté peu après cet unique album. Sorti en 2001, ce brulot de 35 minutes demeure aussi vital qu’un Is This It ou un White Blood Cells.

Depuis, ils ont repris la route et ont fait plusieurs date en France au printemps dernier.

https://www.facebook.com/richmondsluts/

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s