Pulp, a film about life, death & supermarkets

Est sorti ce mois-ci un super documentaire sur le groupe PULP : « Pulp, a film about life, death & supermarkets ».
Ce documentaire a ceci de singulier qu’il n’est pas qu’une propagande à la gloire du groupe comme c’est souvent le cas dans les « rockumentaires ». Mais aussi une approche quasi sociologique de la ville de Sheffield.

Avant tout, un petit historique sur le groupe .
PULP se forme en 1981 autour du charismatique Jarvis Cocker, leader maniéré, grand échalas plein d’humour « so british » .
On peut définir la musique de PULP à l’époque comme de la pop synthétique, le ton est mélancolique, les thèmes abordés tournent souvent autour des relations sentimentales, l’amour et le sexe mais aussi on décèle très vite dans l’écriture de Jarvis une conscience sociale qui ne fera que s’affirmer au fur et à mesure des années. Ce qui rapproche Jarvis d’un Ray Davies ou d’un Morrissey ni plus ni moins.

Le premier album « IT » sort en 1983, dès les début du groupe John Peel les repère et les invitera à de nombreuses reprises enregistrer ses fameuses sessions pour la BBC.
Un peu plus tard, par chez nous, c’est Bernard Lenoir qui assura la découverte du groupe à de nombreux kids (dont votre serviteur).
Mais il faudra attendre une petite dizaine d’année avant le succès grand public, en pleine période britpop .
Même si le succès est arrivé progressivement, c’est à partir de l’album » His’n’hers » sorti en 1994 que le groupe cartonne, à partir de cette époque le groupe à une image plus sexy, les morceaux rentrent plus dans un format pop, et le groupe enchaîne les tubes.
Deux autres albums majeurs vont suivre : « Différent class » sorti en 1995 et « This is hardcore » en 1998.
En 2001, un album sort « We love Life « (jamais écouté). Ça sent le split, les médias causent d’engueulades dans le groupe. Concert chaotique, sans magie, pour l’unique concert parisien à la Cigale de cette tournée. Suite à cet album, sans officialiser la rupture le groupe n’existe plus.
En 2011, après deux albums solos (pas mal), Jarvis décide de réactiver PULP pour enfin faire la tournée d’adieu que méritait le groupe .
Pour avoir pu assister à deux concerts de cette « reformation » (Dour 2011 et Olympia 2012), j’atteste à 300 % que ces concerts étaient largement supérieurs à ceux de l’époque. En tout cas, c’est comme ça que je l’ai ressenti .

Le film s’attarde sur le dernier concert de ce come back annoncé comme éphémère. Concert qui a lieu à Sheffield, ville d’origine du groupe.
En à peine trois plans, on se rends vite compte que Sheffield n’est pas Ibiza mais plutôt une ville moyenne anglaise fort touché par le chômage, la crise de la sidérurgie, et toute la grisaille propre au climat du nord de l’Angleterre .
Le film alterne entre les passages lives (tous excellents et à noter, même les textes des chansons sont sous titrés) dans la salle des sports local (attention ça a l’air grand comme Bercy quand même). Des images d’archives du groupes, en live ou à la TV. Des interviews de membre du groupe, leur côté « anti star », juste honnête, »common people » quoi, très rafraîchissant.
Les membres du groupe que l’on voit vivre cette journée de dernier concert, et donc dernière journée du groupe (?) comme si c’était une journée ordinaire.
Les confidences émouvantes de Candida (la clavier) sur sa maladie. Des portraits de fans, une groupie qui vient d Atlanta pour le concert, des « gueules cassées » locales, tous très touchant. La poissonnerie dans laquelle Jarvis a eu son premier et unique « petit boulot ».

Vraiment un film original et passionnant, qui nous fait rappeler à quel point PULP est un groupe majeur des 90’s.
J’ai peur qu’il n’y ait plus de suite à PULP, du moins dans mes souvenirs c’était le souhait de Jarvis de ne pas pérenniser cette réformation. Il nous reste les disques et ce film maintenant que je vous conseille à tous.

PULP est mort, vive PULP !

http://www.pulpthefilm.com

Pulp – Common People – Reading Festival 2011

11659555_1662629597307495_4056732198559828738_n

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s