LES INSUS ? Concert surprise au Point Éphémère le 11 septembre

Richard Kolinka fait le buzz sur Facebook pour un concert le 11 septembre prochain au Point FmR. Mais il ne dit pas ce que c’est… juste que c’est un concert rock à ne pas rater…
Sur le site de la salle, ils annoncent « LES INSUS ? » avec cette phrase « S’il y a un concert rock à ne pas louper cette année, c’est celui-ci… »

Un lien avec la réédition des vinyles de Téléphone à la rentrée ?
En tout cas les places se sont vendues en quelques heures !
Site du Point Ephémère

MAJ 01/09 : Concert COMPLET ! non mais allo quoi…

INFO 03/09 : AVIS AUX FANS DES INSUS, D’AUTRES CONCERTS SURPRISES DANS LES PROCHAINS JOURS… RESTEZ CONNECTES !

les-insus

7 commentaires

  1. Homme de parole…
    Pénétrer le point éphémère ce soir tenait du privilège mais aussi du parcours d’obstacles. Un peu d’attente, une queue pour montrer son sésame par ici, une autre pour récupérer son bracelet plus loin… Il fait beau en cette soirée de fin d’été et bientôt nous sommes au cœur du point. C’est là où les INSUS vont, au terme d’un rébus réservé aux initiés, réveiller des émotions de plus de trente ans.
    Il fait chaud, c’est blindé de monde dans une salle très petite, ça crée une promiscuité intéressante, de quoi piétiner les pieds de Patriiick ou échanger un clin d’œil avec Taratanagui.
    Notre trio arrive sans afféterie, un quatrième garçon se loge devant son ampli de basse. CRACHE TON VENIN est envoyé sans concession, dur, fort, sonnant comme avant, le point éphémère vit l’instant, l’émotion est là, sur scène comme dans la salle, c’est la banane qui prévôt !
    « On avait oublié de dire au revoir » lance Jean Louis, et on enchaine les titres d’un album tellement écouté. Fait divers, j’suis parti de chez mes parents, j’sais pas quoi faire…
    « On n’avait pas dit merci » lance cette fois ci le même Jean Louis, et la Bombe humaine terminera scandée par le public qui ne peut reprendre ses esprits. Pour les plus sensibles, on essuie une larme sans se cacher, difficile de remuer autant de souvenirs sans se troubler…
    Les titres se suivent, le plaisir affiché par nos hôtes est partagé, on a une petite pensée pour notre bassiste qui scrute les trois complices et les signaux qui lui évitent de déborder… Il est le seul stressé ici ce soir, nous on est juste bien, juste portés par nos émotions.
    Après une heure trente de téléportation, on retrouve la vraie vie, LCI, BFM et autres médias, les mots qui reviennent parlent du coté du cœur, on a définitivement pas raccroché le TELEPHONE.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s