Bryan Ferry à Bruxelles le 29 septembre 2015

Enfin, on y a eu droit à ce fameux concert.

Initialement, Bryan Ferry devait jouer à l’Ancienne Belgique de Bruxelles en décembre 2014, mais à cause d’une laryngite aiguë, sa fin de tournée a du être reporté quasi un an plus tard. Cela nous a permis de bien digérer et d’apprécier à sa juste valeur, le dernier album en date « AVONMORE », que je trouve brillant, classe, bien produit. Pas trop de points de repères avec ses autres disques solo, je ne les connais pas.
D’ailleurs, je suis un fan récent de Roxy Music, découvert il y a trois ans seulement avec l’intégrale remastérisé. Je m’en suis toujours pas remis et extrêmement étonné d’être passé à coté pendant tout ce temps.
En tout cas, mieux vaut tard que jamais donc et rendez-vous pris Boulevard Anspach. Attention si vous y allez prochainement, le secteur de l’Ancienne Belgique est devenu piétonnier.

La salle est archi pleine, public de quinquas (voir plus) mais chez les belges l’ambiance est tout le temps au rendez-vous. Ça se verifie une fois de plus ce soir, laccueil réservé a Bryan est des plus enthousiaste. Son band est constitué de 12  musiciens : deux guitaristes, piano et claviers, batteries, basses, violon, saxophone et chœurs… Un big band soft rock, soul, glam au service du dandy.

Tout passe comme sur du velours, les classiques de Roxy sont servis dans un écrin (la moitié des titres joués sont issus du répertoire de Roxy Music). On est emporté par la joueuse de flute et de saxophone Jorja Chalmers (enceinte!) et donne même des relents quasi progressifs au show. Bryan, decontracté, nonchalant joue au clavier assis sur un tabouret ou pose au micro toujours super élégant, une main dans la poche. il est en voix, même si un peu plus grave que ce que à quoi je m’attendais. Les guitaristes ont juste appuyé les morceaux de solo discrets , jamais bavards. Dans ce genre de configuration, j ai toujours un peu peur de guitares FM qui viennent défigurer l’ensemble mais l’écueil a été évité.

12027502_1695583464012108_6366758663941332546_n

Deux titres de Bob Dylan joués à la perfection : BOB DYLAN’S DREAM et DON’T THINK TWICE, IT’S ALRIGHT. A noter un light show vraiment travaillé, un peu psychédélique par moment en tout cas qui  était totalement adéquat avec l’ambiance ouatée de la soirée. Seule bémol, j’ai l impression que le concert a duré 30mn, tellement c’était bien (alors que 1h30 quand même). A 70 ans, Bryan Ferry m’a donné une grande leçon de rock élégant, discret, pop… J’espère de tout mon cœur avoir l’occasion de le revoir dans les années à venir.

La fin était frustrante, environ cinq secondes après EDITIONS OF YOU, les lumières se rallument d’un coup d’un seul et tout le monde se barre.

A moins d’une semaine d’intervalle, bien plus enthousiasmé par le concert de Bryan Ferry que par celui de Morrissey à l’Olympia.

Setlist
Avonmore / Driving Me Wild / Slave to Love / Ladytron (Roxy Music song) / Bob Dylan’s Dream (Bob Dylan cover) / Don’t Think Twice, It’s All Right (Bob Dylan cover) / Smoke Gets in Your Eyes (Jerome Kern cover) / Bête Noire / Zamba / Stronger Through the Years (Roxy Music song) / Tara (Roxy Music song) / Take a Chance with Me (Roxy Music song) / One Night Stand / If There Is Something (Roxy Music song) / More Than This (Roxy Music song) / Avalon (Roxy Music song) / Love Is the Drug (Roxy Music song) / Virginia Plain (Roxy Music song) / Do the Strand (Roxy Music song) /// Let’s Stick Together (Wilbert Harrison cover)/ Jealous Guy (John Lennon cover) / Editions of You (Roxy Music song)

www.bryanferry.com

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.