The Stranglers – Peaches (1977)

Apparu en pleine révolution punk, ce groupe a été un des piliers du mouvement avec les Sex Pistols ou les Clash. S’ils avaient l’énergie des punks, les Stranglers étaient des musiciens déjà aguerris ; leur musique était bien éloignée des trois accords de rigueur.

Difficilement assimilables à un style musical, les Stranglers ont évolué d’album en album, passant par le rock, le post-punk, le rock électronique, la new wave et le pop rock avec des incursions dans le jazz, le reggae, la soul ou encore le rhytm and blues. Leur son est caractérisé par la basse à la fois mélodique et agressive de JJ Burnel et par les rapides arpèges de Dave Greenfield, joués indifféremment sur orgue Hammond, synthétiseur, piano ou clavecin.

Même si le groupe existe toujours et donne des concerts honnêtes, c’est surtout la formation initiale avec Hugh Cornwell qui nous intéresse. Peaches est issu du 1er album du groupe Rattus Norvegicus sorti le 15 avril 1977.

www.thestranglers.net

stranglers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.