Les Rolling Stones s’exhibent à Londres à partir du 5 avril

Du journal du jeune Keith Richards à la guitare de « Satisfaction », « Exhibitionism », l’exposition événement à la gloire des Rolling Stones débute outre-Manche avant une tournée mondiale de quatre ans.

« Exhibitionism », à partir du 5 avril à la Saatchi Gallery de Londres, met en scène dans neuf salles 500 objets sortis d’un entrepôt secret londonien où sont conservées leurs archives. Instruments, tenues, objets personnels et jusqu’au journal intime de Keith Richards entre 1962 et 1964. Ce dédale de vestiges a été conçu comme un voyage en immersion interactif dans les 52 ans de carrière du groupe.
Avec leur modestie habituelle, les ­Stones promettent une exposition « dix fois plus grande  » que celle consacrée à David Bowie à Londres et Paris. Elle occupe plus de 1 500 m2, soit le plus grand espace jamais consacré à une exposition sur le rock. Au total, 3,5 millions de visiteurs sont attendus, à Londres jusqu’au 4 septembre, puis dans les onze autres villes où tournera ensuite l’expo pendant quatre ans.

Plus d’infos sur le site officiel de l’exposition: www.stonesexhibitionism.com

Rolling stones exhibitionism

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.