The Divine Comedy – Bad Ambassador (2001)

Redécouvert vendredi dernier au Arte concert festival, on n’a pas pu s’empêcher de réécouter la discographie de The Divine Comedy, le groupe nord-irlandais mené par le dandy Neil Hammon.

En 2001, on était tombés sous le charme de Regeneration, leur septième album. Un très bon album où Neil dévoile une sensibilité et un sacré talent mélodique. On écoute aujourd’hui le classique Bad Ambassador. The Divine Comedy n’a rien sorti depuis Bang Goes The Knighthood en 2010, on patiente.

En attendant, on peut revoir leur prestation de vendredi ici.

TheDivineComedyRegeneration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s