Calexico et Gaby Moreno à l’Aeronef (Lille) le 24 avril 2016

Quelle belle soirée et quelle magnifique façon de clôturer le week-end que ce concert enchanteur de Calexico dimanche dernier à Lille.

C’est la troisième fois que nous voyons le groupe de Joey BURNS et John CONVERTINO dans la salle lilloise. La première fois, c’était en 1999 lors de la tournée du fondateur BLACK LIGHT (dans mes souvenirs, John CONVERTINO était absent de ce concert) et en 2013 lors de la tournée qui a suivi l’excellent album ALGIERS. A tort, j’ai peu écouté le dernier album en date du groupe THE EDGE OF THE SUN sorti en 2015 avant d’assister au concert mais je me rattrape depuis !

IMG_9415 IMG_9431

La soirée commence par la prestation de Gaby MORENO. La jolie Guatémaltèque a un sacré brin de voix et l’on passe progressivement d’une attention polie pour son show à un enthousiasme débordant tellement les chansons sont bien fichues. Elle illumine la salle de l’Aéronef par sa présence, son enthousiasme. Elle est rejoint sur scène par le bassiste de Calexico, puis par Joey BURNS au xylophone et progressivement par tout le groupe.
On est en territoire connu ce soir et il y a plein de soleil dans les chansons de Gaby MORENO, des espagnolades bien sûr, des chansons en anglais et même une chanson en français le temps d’une reprise du TEMPS DE L’AMOUR de Françoise HARDY. Une sacrée découverte que cette demoiselle en ce qui nous concerne et on la retrouvera plus tard dans la soirée.

IMG_9400 IMG_9397 IMG_9367IMG_9395

Une courte pause et Calexico prend d’assaut la scène. Le show est toujours aussi parfait : intelligente alchimie de mariacchis aux ascendances rock et de country, cérébral et dansant à la fois. Leur setlist est façonnée de manière à ce qu’à aucun moment on ne s’ennuie.
Sur scène, une accumulation impressionnante de guitares, de claviers, de cuivres et de percussions (une contrebasse et un accordéon, également) qui alimenteront pendant une heure et demi la voix chaude et appuyée de Joey. Mais aussi de Gaby, car la véritable valeur ajoutée de cette tournée, c’est la présence de la chanteuse sur au moins 5 ou 6 titres du groupes. L’alternance des voix ajoute une couleur supplémentaire à l’univers de Calexico pourtant déjà riche. Un final sur GUERO CANELO/DESPERACIDO, la reprise de Manu Chao.

IMG_9366

C’était l’anniversaire de John CONVERTINO ce soir là. Le groupe, le public, tout le monde est heureux, on a fait la fête, on a découvert une nouvelle artiste (on a fait la razzia au merchandising), on a hâte de retrouver tout ce beau monde.
On n’avait vraiment pas envie que ça s’arrête mais on attendra la prochaine tournée de ce groupe important. Calexico jouera au Cactus festival de Brugges le 8 juillet prochain avec les rares WILCO à la même affiche.

www.casadecalexico.com

 

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.