Ricky Nelson – Travelin’ Man (1961)

Ricky Nelson fut lancé par Capitol pour concurrencer Elvis Presley (de chez RCA) et les Everly Brothers (de chez Warner). Même s’il a la bouille du parfait jeune américain mignon et charmant (sorte de Chris Isaac avant l’heure), il lui manque l’esprit des Everlys et la voix et le background musical de Presley pour prétendre au statut mondial de ceux-ci. Il deviendra tout de même célèbre et enregistrera une quarantaine d’albums. On écoute avec plaisir son fameux titre Travelin Man qui sent bon l’été.

nelson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.