The Parrots au Point Éphémère (Paris) le 12 septembre 2016

Jolie découverte que ce groupe venant de la péninsule ibérique : The Parrots (Les Perroquets).

Diego Garcia (chant, guitare), Alex de Lucas (basse) et Larry Balboa (batterie) se sont rencontrés sur les bancs de la fac dans la capitale espagnole. Fer de lance de la scène garage espagnole, Diego a récemment produit l’album Leave Me Alone du groupe Hinds. Le trio de madrilène The Parrots viennent de sortir leur premier album, « Los Niños Sin Miedo », et on a tout de suite accroché à leur musique surf garage. La date au Point Éphémère tombait à point nommé pour se rendre compte de leur prestation live.

img_8726Devant un parterre parsemé, c’est le groupe Nancy Pants qui s’est chargé de la première partie. Groupe venu tout droit de Montréal : le trio nous dessert un garage efficace, le tout dans la bonne humeur. La chanteuse / guitariste n’y paraît pas mais elle envoie fort vocalement. On a même eu droit à un morceau en japonais (dû à ses origines j’imagine).

Après un rapide changement de plateau, arrivent Diego, Alex et Larry sur scène et le groupe entame leur concert par le premier single de leur album, Let’s do it again, que je trouve ultra efficace, mélodie implacable. On accroche tout de suite !

img_8772

Leur set passe alors à une vitesse monumentale (il fut court aussi faut dire mais avec un seul album à leur actif on ne s’attendait pas à plus). Peu de temps morts, les titres s’enchaînent parfaitement et on est à chaque fois agréablement surpris. On y retrouve une bonne partie des titres de leur album : coup de cœur pour le titre « No me gusta, te quiero » (cf vidéo) que le groupe présente en un français approximatif « je ne te kiffe pas, je t’aime ».
Le concert se termine sur un pogo général avec Diego, le chanteur, qui descend de scène et se déchaîne dans la fosse (la poubelle n’y a pas survécu lol).

On a eu droit à un show survolté, avec une énergie indéniable et un goût pour les mélodies simples et efficaces. Deux dates sont prévues encore en France pour leur tournée européenne : le 14 septembre à Dijon (ce soir!) et le 4 octobre à Lyon. Je vous les recommande chaudement ! Personnellement, le vinyle ne se décolle plus de ma platine.

img_8875img_8817

Toutes les photos ici : Lofanax

theparrots.bandcamp.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s