Gorillaz feat. Benjamin Clementine – Hallelujah Money (2017)

Après six ans d’absence, l’autre bande à Damon Albarn vient de sortir un nouveau morceau, dans lequel ils se montrent peu enthousiaste face à l’investiture du nouveau président des États-Unis. Gorillaz a dévoilé la semaine dernière « Hallelujah Money », un hymne anti-Trump avec la voix du chanteur anglais Benjamin Clementine.

Le clip est accompagné d’une courte explication : « Le groupe a décidé de sortir cette chanson à la veille de l’investiture du président-élu Donald Trump, comme un commentaire sur cet instant historique et politiquement chargé ». « Une période troublée : vous avez besoin de quelqu’un à admirer. Moi. Voici un éclair de vérité dans une nuit noire. Maintenant détendez-vous ! Les nouveaux morceaux ne vont pas s’écrire tout seul. »

Une dernière phrase qui laisse penser que le prochain album du groupe est toujours en chantier. Les rappeurs Vic Mensa, Snoop Dogg et De La Soul ont confirmé leur participation, un duo avec Jean-Michel Jarre est annoncé et un second avec feu-David Bowie évoqué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s