Les Rolling Stones à la U Arena le 19 octobre 2017

Les Stones ont pris la route pour leur tournée européenne « No Filter » avec quatorze dates dont trois en France ! Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Wood  ont inauguré jeudi 19 octobre la U Arena, la plus grande salle couverte d’Europe basée à Nanterre (92).

 

Le show démarre sur un « Sympathy » dont la progression musicale permet à chacun des membres du groupe de prendre sa place. S’en suit « It’s only rock’n’roll » au tempo sérieusement ralenti et jubilatoire, et un « Tumblin » limite trop appliqué et scolaire. Début de concert un peu pépère donc, mais il faut bien mettre un peu d’huile dans les rouages 🙂

S’en suivent les deux extraits de « Blue and lonely », qui calent le truc. C’est Keith qui apporte son harmonica à Mick. Comme une évidence et un partage fétichiste autour du Mojo originel. « On est un groupe de blues » quoi… Juste à cinq avec un Mick royal à l’harmonica.
Puis le groupe en formation serrée enchaîne sur deux titres des sixties, « Under my thumb » et « Let’s spend », toutes les deux au carré et qui fonctionnent à merveille avec le public grâce, entre autre, à un Jagger en forme olympique. « You can » dans la foulée est parfaite : plus sobre que la version qui finissait les shows de 2014 avec les choristes. On reste musicalement dans l’excellence avec « Paint it black » et dans les late sixties pour ce qui est de la période.

Puis c’est le tour des 10 % syndicaux de Keith. « Happy », bien sur, excellente, joviale et bancale à souhait. Avant « Slippin away », très appliquée et intense. Soul. L’instant Keith cool.
Un échange beau et chaleureux avec le public : Keith prend son temps et jouit de cet instant, indiscutablement heureux. La suite, c’est un « Best of » final très musclé où Ronnie envoie la sauce avec une vigueur et un plaisir qui fait se marrer Charlie à plusieurs reprises dans une complicité qui fait très plaisir à ressentir.

J’ai trouvé le groupe en très bonne forme (en tenant compte de l’âge du capitaine et de ses moussaillons) et très concerné. Ce qui confirme chez moi ce sentiment que le groupe est dans un vieillissement bienveillant et plaisant avec ces mini tournées et ce nouvel album en cours en filigrane. Premier leg des trois quasi parfait, vivement les deux autres !
Mention spéciale aux superbes chaussettes bleues de Charlie. Quel élégant celui la :)

Setlist
Sympathy for the Devil / It’s Only Rock ‘n’ Roll (But I Like It) / Tumbling Dice / Just Your Fool (Buddy Johnson and His Orchestra cover) / Ride ‘Em on Down (Jimmy Reed cover) / Under My Thumb / Let’s Spend the Night Together / You Can’t Always Get What You Want / Paint It Black / Honky Tonk Women (followed by band introductions) / Happy (Keith Richards on lead vocals) / Slipping Away (Keith Richards on lead vocals) / Miss You / Midnight Rambler / Street Fighting Man / Start Me Up / Brown Sugar / Jumpin’ Jack Flash // Gimme Shelter /  (I Can’t Get No) Satisfaction

Texte : Christophe Karcher
Photos : Manu Wino

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s