U2 à l’AccorHotels Arena le 11 novembre 2015

Le palais omnisports de Paris Bercy, après de longs mois de ravalements, de travaux de rénovation (quasi deux ans) ré-ouvre ses portes pour accueillir le célèbre groupe irlandais U2. La salle s’appelle désormais l’AccorHotels Arena. Pas très attentif mais je n’ai pas vu de différences flagrantes, à part peut être dans les gradins (où je ne vais jamais) qui ont l’air plus fournis. A en croire la presse, on arriverait dorénavant à une capacité de 20000 personnes.

U2_iNNOCENCELors de cette tournée qui suit l’album SONGS OF INNOCENCE, le groupe a décidé de jouer dans des arenas, ce qu’ils n ont pas fait depuis la tournée ELEVATION en 2001, plus habitués aux grands stades. Donc plutôt bonne nouvelle, à priori, de les voir revenir dans des configurations plus modestes.
Quatre soirs étaient prévus pour cette série de concerts, nous étions présents le deuxième soir. Les deux derniers ont dû être reportés suite à l’actualité qui a secoué Paris les dernières semaines. Ils sont reprogrammés les 6 et 7 décembre prochain (comme prévu à l’origine, le concert du lundi 7 décembre sera filmé en live et diffusé sur HBO).
La scène se situe dans la fosse. Un écran de 30 mètres de long sépare la salle en deux dans le sens de la longueur, ce qui fait que la foule entoure la scène. On ne peut pas retirer au groupe d’avoir comme ambition d’être proche du public.

L’entrée sur scène se fait sur le morceau de Patti Smith, People have the power. Bono arrivant sur scène par le fond de la salle, ça fait son petit effet. Bon à part ça, je ne peux pas dire que le groupe ait réussi à nous emporter avec lui. Les nouveaux morceaux (que je ne connaissais pas) m’ont l’air bien insignifiants. Le manque de spontanéité, la nouvelle coupe de Bono (non mais qu’est ce qui lui a pris, on dirait Johnny Hallyday, présent dans la salle d ailleurs), le manque général de surprises, les morceaux joués de manière automatique.. ont fait que je me suis plutôt ennuyé à ce concert au point que je ne suis pas resté jusqu’au bout du show.

Attention ça reste du gros spectacle et chacun pourra y trouver son compte, le son est très bon, les écrans, très modernes, alternent entre des images de la rue ou Bono a vécu son enfance en Irlande, des images de migrants… Cette fois-ci, pour moi, tous les clichés « rock de stade » ont pris le dessus : faire chanter la foule, se faire filmer avec une fan montée sur scène en mode « selfie » pendant MISTERIOUS WAYS, les bons sentiments au kilomètre : la guerre, le Sida, l’appel à la tolérance… C’en était trop, j’ai craqué.

J’y retournerai une prochaine fois peut-être, en souvenir des excellents moments passés au Stade de France en 2006 ou à Bercy en 2001.

Setlist
(Intro People Have the Power) / The Miracle of Joey Ramone / Vertigo / i will follow / iris (hold me close) / Cedarwood road / Song for someone /Sunday bloody sunday / Raised by wolves / Until the end of the world / Invisible / Even better than the real thing / Mysterious ways / Every breaking waves / Elevation / October / Bullet the blue sky / Zooropa / Where the streets have no name / Pride / With or without you // City of blindingh lights / Beautiful day / Mother and child reunion / One

En une nuit, les tueurs ont pris des vies, de la musique, la paix de l’esprit – mais ils n’ont pu dérober l’esprit de cette ville. C’est un esprit que notre groupe connaît bien et que nous essaierons de servir lorsque nous reviendrons pour ces concerts reportés aux 6 et 7 décembre. Nous allons donner le meilleur à Paris. Bono

Un commentaire

  1. Les concerts de début décembre étaient très bien, contexte oblige. Hommages bien dosés, pas lourds. Moi j’ai beaucoup aimé cette tournée, et je suis cependant très objectif à leur égard. Je trouve que certaines versions ont été bien travaillées : Sunday, Bullet ou Zooropa. Mon meilleur concert depuis 2001 (de U2).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.