Les 20 ans du Grand Mix (Lille) les 22 et 23 septembre 2017

Déjà 20 ans qu’on a pris nos habitude au Grand Mix. Pour célébrer cet anniversaire, la salle de la métropole lilloise a choisi, évidemment, de fêter ça en musique. Sophie y était, elle vous raconte.

grandmix7

Les petits plats dans les grands et les bougies dans les projos, c’est comme cela que le Grand Mix a reçu ses fidèles dans son antre musical le week-end dernier. 20 années de musiques, de découvertes et d’une programmation de qualité valaient bien un week-end anniversaire aux couleurs automnales.

Le Grand Mix qui prépare son hibernation forcée pour travaux de décembre 2017 à février 2019 nous a offert une jolie fête. Le plateau était riche en découvertes et en artistes de qualité.

La soirée du vendredi particulièrement fréquentée nous a plongés dans une ambiance plutôt faite de riffs 70’s revisités par le groupe L’impératrice, six chevelus habillés de bombers en wax. J’y ai retrouvé des accents à la Cerrone à la fois sensuels et festifs. Mais L’impératrice c’est un peu la bande originale de Cosmo 99 qui se joue devant nous. Nous avons donc embarqué à bord de l’Eagle Transporter pour un voyage intergalactique entre notes sucrées-rosées et voix presque enfantine de la chanteuse Flore. L’alchimie est donc parfaite entre voix et musique instrumentale, le show nous a véritablement transporté!

imperatrice

Fin du jeu impérial et place à un DJ-set à la fraiche par Manar (alias Glitter), le Grand Mix nous a ouvert son parking pour des changements de plateau plus fun ! Dans cet espace extérieur à la déco bien connu des festivaliers, j’ai nommé le mobilier palette, un food truck a pris le relai du fameux Miam-Miam d’entrée de salle. Le bar extérieur sous préau était aussi bien senti. Et surtout il y avait un photo-call comme les stars à la télé ! Et ça nous, on a aimé !

Isaac Delusion est installé, nous filons les écouter nos beaux Ecocups aux couleurs des 20 ans à la main : Quatre garçons dans le vent onirique des songes de cette nuit d’automne ! La musique de ce groupe est parfois déroutante passant d’une pop assumée à des jeux hip hop et une voix proche de celle de Jimmy Sommerville. Le groupe entraine le public dans son rêve étrange et doux à la fois. Il n’y a pas de mauvais rêves juste quelques notes nostalgiques. Comme il n’y a pas d’anniversaire sans lumière ni bougie, je peux vous assurer que le plan de feu de cette première soirée d’anniversaire était une réelle réussite! La scène était parée de ses plus beaux habits lumineux, un vrai régal pour nos yeux !

grandmix8

grandmix2

Jour 2, on prend le même écrin et on s’arrête sur ma révélation de la soirée : Fùgù Mango. Fùgù c’est ce poisson que les japonais payent une fortune pour qu’un maître sushi le découpe sans que le poison ne touche la chaire… Leur musique inspire au voyage, celui d’un poisson parcourant les mers chaudes du globe ? Oh que oui ! Certains titres nous donnent l’image d’une course effrénée à bout de souffle mais en rythmes toujours. Et on se prend à courir sur place, et on rejoue les scènes du film Cours, Lola, Cours ! Ce groupe belge est charmant, positif et authentique. La communication passe très bien avec la salle, nous on a applaudi de toutes nos mains !

Il est temps de souffler ces 20 bougies, de remercier la belle équipe de bénévoles, d’intermittents, de personnels de ce bel établissement et de leur et nous souhaiter encore de chouettes années de concerts ! A très vite le Grand Mix !

Texte et photos : Sophie DESREUMAUX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s