Cockney Rejects – Oi! Oi! Oi! (1980)

Cockney Rejects est un groupe emblématique formé en 1979, à East End, un quartier de Londres menés par les frangins Jeff Turner au chant et Mick Geggus à la guitare. Le morceau « Oï, Oï, Oï » donnera un nouveau nom au mouvement street-punk, la « musique oï ». Ce terme serait un mot d’argot londonien (le fameux « cockney ») signifiant « hello » ou « hey ! ».

C’est un titre issu de leur album nommé très sobrement Greatest Hits Volume 2, qui attire un large public punk et skinhead en Grande-Bretagne et dans le reste de l’Europe. Un classique dans toute discothèque punk qui se respecte et une référence pour de nombreux groupes aujourd’hui.

Le groupe tourne toujours, nous les avons vu en 2014 au festival Zikenstock.

Cockney_Reject_Vol2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.