Beck – Loser (1994)

Le premier album de Beck, alias Beck Hansen, est un mythe du rock indé. « Mellow Gold » s’ouvre sur le tube Loser : rythmes hip-hop, guitares slides et chants lancinants ont fait le succès de ce morceau. D’un aspect résolument anti-commercial, ce fut pourtant un succès retentissant, vendu à quelque 1,2 million d’exemplaires dans le monde.

Deux ans après son précédent album, Morning Phase, le dandy rock américain est de retour et a dévoilé un nouvel extrait, Wow, de son très attendu prochain album qui devrait sortir le 21 octobre prochain. La chanson, qui suit l’extrait Dreams (2015), flirte joliment avec le hip-hop.

MellowGold

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.