AMERICAN TOURS FESTIVAL 2019

Se rendre à l‘American Music Festival, c’est changer de monde dès qu’on a franchi les portes d’accès. du parc exposition de Tours.

SC8

En quelques instant le visiteur est parachuté au fin fond du Nevada, du Texas ou du Nouveau Mexique. Au milieu des hordes de Harley, des voitures américaines customisées ou des magnifiques trucks, tout ici est dédié à la culture Américaine.

SC4

Et bien évidement la musique y occupe une place centrale.

Il est Impossible de parler en intégralité des 30 concerts programmés sur les 4 scènes tant les événements y furent nombreux.

SC2

L’apogée de ce week end de fête aura été le concert des Stray Cats, présents ici au cœur d’une tournée mondiale qui célèbre leur 40 ans de carrière.

Ils étaient en pleine forme.
Nous aussi.
La nuit était chaude.
L’ambiance? Comment dire…voir ce groupe dans un festival de bikers, c’est comme d’aller goûter les plats d’un étoilé directement dans la cuisine du chef.
C’est juste parfait. Plus cool aurait été indécent. 
Tu baignes toute la journée dans un truc unique, entouré de gens simplement heureux d’être là, dans leur espace, avec leurs codes vestimentaires et culturels et doucettement la journée t’amène vers un concert qui s’est avéré être un nirvana musical, un bonheur absolu de chaque instant. 
Dans un espace en plein air à peu près grand comme le zénith et une ambiance tout sourire, à la tombée de la nuit, alors que dans la sono résonne « Summertime Blues« , c’est dans la pénombre que le trio s’est glissé sur scène pour envoyer en toute simplicité un show énorme à la set list aux petits oignons.

La set list
Cat Fight (Over a Dog Like Me)
Runaway Boys
Double Talkin’ Baby (Gene Vincent & His Blue Caps)
Three Time’s a Charm
Stray Cat Strut
Mean Pickin’ Mama
Gene & Eddie
Cry Baby
I Won’t Stand In Your Way
Guitar Improvisation
Misirlou (Dick Dale)
When Nothing’s Going Right (chantée par Lee Rocker)
(She’s) Sexy + 17
Bring It Back Again (chantée par Lee Rocker)
My One Desire (Dorsey Burnette)
Blast Off
Lust n Love
Fishnet Stockings
Rock This Town

Encore:
Rock It Off
Built for Speed
Rumble in Brighton

Vers minuit alors que les lumières se rallumaient, visiblement très heureux le trio est resté sur scène partager, danser et chanter avec le public sur « summertime blues », à nouveau diffusé dans la sono pour la fin du concert
Quelle belle soirée d’été mes chats. De celles dont je vais me souvenir un moment.

En sortant les trucks sur le parking se sont tous illuminés dans un concert de klaxon festif, sur fond de vrombissement des centaines de Harley qui quittaient les lieux.
Ailleurs…vraiment ailleurs. 

C’était à Tours, capitale du rockabilly ce soir et de la culture US pour un magnifique WE.

A noter l’organisation absolument parfaite de l’événement, avec des concerts qui démarrent toujours à l’heure et un personnel d’accueil et d’accompagnement hyper cool, toujours souriant et dévoué.

SC5

Texte et Photos : Christophe KARCHER

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.